Vous arrivez à l'hôpital

PIÈCES À FOURNIR

Quelle que soit la situation, merci de produire les documents suivants :
• une pièce d’identité avec photographie (carte d'identité, carte de séjour, passeport)
• votre carte vitale actualisée ou la pièce justificative de votre situation
• un justificatif de domicile
• votre carte mutuelle ou d’assurance complémentaire ou attestation CMU complémentaire ou AME en cours de validité
• votre carnet de santé (si vous en possédez un) et toutes informations médicales en votre possession (ordonnance, radiographie, courriers médecins, examens de laboratoires…)
• votre justificatif ALD si vous êtes atteint d'une affection de longue durée (volet 3 du protocole de soins)

Pour prévenir votre employeur, demandez un bulletin de situation qui vous permettra de confirmer votre hospitalisation.

PRÉ-ADMISSION

La pré-admission est recommandée, parce qu’elle simplifie vos démarches administratives. Elle est programmée à la suite d’une consultation au CHAM ou si vous devez être ré-hospitalisé(e). La démarche est à faire dès sa programmation. Les formalités d’admission et de pré-admission sont indispensables pour la prise en charge des frais d’hospitalisation par les organismes assurant votre couverture maladie.

ADMISSION

Si vous n’avez pas procédé aux formalités de pré-admission, l’enregistrement de votre venue s’effectue le jour de l’hospitalisation, avant votre prise en charge par le service.

ADMISSION EN URGENCE

En cas d’arrivée en urgence, les soins sont prioritaires. Vous serez examiné(e) par un médecin et hospitalisé(e) si votre état le justifie. Un minimum d’informations administratives vous sera alors demandé. Le complément devra être fourni dès que possible par vous-même ou votre entourage au Service aux Patients du CHAM.

ENFANT MINEUR

Tout mineur doit être accompagné par son père ou sa mère, son tuteur légal ou par une personne majeure munie d’une autorisation d’opérer et de sortie, signée des 2 parents. Selon la loi du 4 mars 2002, il est impératif que l’autorisation de soins soit délivrée par les deux titulaires de l’autorité parentale pour une intervention chirurgicale programmée. Dans le cas contraire, il faut que vous apportiez la preuve que vous exercez seul(e) l’autorité parentale.
Cliquez ici pour télécharger l'autorisation d'opérer pour intervention chirurgicale programmée sur un mineur
Cliquez ici pour télécharger la fiche des soins aux personnes mineures (ministère de la santé)

PATIENT SOUS TUTELLE

Il est impératif que l’autorisation de soins soit délivrée par l'autorité de tutelle pour une intervention chirurgicale programmée.
Cliquez ici pour télécharger l'autorisation d'opérer pour patient sous tutelle

CONFIDENTIALITÉ

Lors de votre admission, vous avez la possibilité de demander qu’aucune indication sur votre présence ne soit donnée à des tiers, ou que votre identité n’apparaisse pas sur votre dossier administratif.

CONSULTATIONS PRIVÉES

Pour tous les actes, les tarifs d’honoraires appliqués sont ceux conventionnés par la sécurité sociale ou fixés librement par le médecin. Ils sont affichés dans les salles d’attente. Si vous avez choisi d’être hospitalisé(e) dans le cadre de l’activité libérale d’un médecin, vous devrez exprimer votre accord par écrit après qu’il vous aura informé. Pour certains médecins, le paiement s'effectue à la régie des consultations privées de l'établissement. Une commission d'activité libérale est chargée de veiller au bon déroulement de cette activité.

CONSULTATIONS PUBLIQUES

Le tarif des consultations externes est fixé réglementairement. Leur paiement s’effectue à la régie des consultations externes de l’établissement, à la sortie de votre consultation. Si vous présentez votre carte d’assuré social en cours de validité, vous pourrez bénéficier du tiers payant. En cas de non-paiement, une facture sera adressée à votre domicile. Dans tous les cas, vous-même, votre mutuelle ou votre assurance complémentaire si vous en avez une, devrez vous acquitter d’une partie du coût des soins (30 % dans la majorité des cas).